Partagez avec votre entourage si cela peut les aider !

Créer un site internet gratuitement

C’est décidé, vous êtes convaincu par la nécessité de créer votre site internet pour votre activité. Vous avez raison, plus d’un internaute sur deux n’a pas confiance en une entreprise qui n’a pas de site Internet ! Avoir un site c’est donc être crédible mais aussi être visible ! Dans cet article, vous allez découvrir que vous pouvez très bien créer votre site Internet gratuitement (hors frais d’achat du nom de domaine et l’hébergement pour quelques dizaines d’euros par an). Je vous explique tout.

Attention , je parle ici de créer un site gratuitement. Je n’inclut donc pas les prestataires comme shopify ou prestashop ou autres qui proposent des abonnements mensuels.

1- Choisissez un hébergeur

C’est le point de départ. Pour créer un site internet gratuitement, vous devez choisir un prestataire chez qui vous allez acheter votre nom de domaine, comme par exemple www.votresite.com ou .fr. Et oui, pour créer un site gratuit, il faut tout de même payer ! Mais payer ce n’est pas pour le créer, mais pour qu’il soit publier.
Pour cela, vous avez plusieurs choix de fournisseurs : OVH, Ionos, planethoster et bien d’autres. Plusieurs éléments vont être déterminants dans le choix de votre prestataire et c’est surtout sur les solutions d’hébergement de votre site que chacun propose que vous en sélectionnerez un plutôt qu’un autre. En effet, une fois votre nom de domaine choisi (avec soin car il a une importance sur votre futur référencement et a également un impact cognitif auprès de vos visiteurs) et acheté, vous devez héberger votre site web. Il est préférable d’héberger votre site chez le fournisseur chez lequel vous avez acheté votre nom de domaine pour des simplification de paramétrages (les DNS et installation du CMS), et de facturation.

Les critères de sélection sont :

Les tarifs pour héberger votre site : en fonction de votre besoin, vous aurez le choix entre différents serveurs (c’est assez bien expliquer quand vous consultez les tarifs)

Les différentes options de développement.

Pour les novices, ce qui est également important, c’est la facilité d’installation et d’administration de votre site, et ça, malheureusement, vous ne le voyez quand testant. Par expérience, pour avoir utilisé les 3 que je vous ai cité à savoir OVH, Ionos, et planethoster, le plus simple et facile à prendre en main est Ionos. La maîtrise de Cpanel de planethoster est plus difficile à appréhender que l’interface de Ionos. De même pour l’installation d’un CMS (logiciel qui va vous permettre de construire votre site), c’est assez intuitif pour OVH mais encore plus chez Ionos. 

En revanche, OVH et Ionos sont davantage orientés pour les développeurs confirmés, pour des projets web plus complexes.

Vous avez votre nom de domaine, votre hébergeur, c’est maintenant le temps du choix de votre CMS.

Le choix de votre CMS

Les plus connus sont WordPress, Joomla et Drupal avec une domination très nette de WordPress qui a conquis plus de 60% d’utilisateurs contre 7 % pour Joomla et 5% pour Drupal.

Cela tient principalement au fait de sa “relative” simplicité de prise en main. Je dit bien relative car, vous le verrez, quand vous débutez, il vous faudra tout de même quelques heures, jours même pour bien le maîtriser, mais c’est le prix pour créer gratuitement votre site !

En résumé :

  • WordPress est sans doute le meilleur choix pour les débutants, convient parfaitement pour les sites Web petits et moyens, un blog et les sites de e-commerce.
  • Joomla est idéal pour les sites de e-commerce, mais nécessite un certain niveau technique.
  • Drupal est le CMS le plus difficile d’accès, mais aussi le plus puissant de notre comparatif CMS
Votre choix est fait, poursuivons ! Je fais en revanche poursuivre cet article sur la création de votre site avec le CMS wordpress car ce sera le choix de la majorité d’entre vous.
 
 

Le choix de votre thème

Dans WordPress, vous avez le choix parmi des centaines de thèmes gratuits. Allez dans votre administration WordPress et cliquez sur apparence puis thème puis ajouter (en haut). Un thème, c’est la structure de votre futur site. Vous pourrez modifier de nombreux paramètres afin de le personnifier mais un thème ne se choisit pas au hasard. 

Certains sont mis à jour régulièrement par les auteurs et respectent les dernières nouveautés en termes de design, de référencement par rapport aux moteurs de recherche, de sécurité,….Par ailleurs, un thème se choisit en fonction de votre activité. Vous souhaitez créer une boutique en ligne ? Optez pour un thème adapté au commerce en ligne tel que Strorefront ou Flatesome.

Une fois votre thème choisi, votre site peut-être publié et être en ligne ! Bravo, ce n’était pas si compliqué finalement. Oui, mais c’est maintenant que tout commence car votre ce site à ce stade, ne ressemble à pas grand chose. Poursuivons !

Personnalisez votre site internet

Ici, ce sont vos compétences en marketing qui vont être sollicitées ! Logo, couleurs, ergonomie ( structure des menus), design, c’est l’identité de votre entreprise à travers votre site que vous allez présenter. L’ensemble de ses éléments doivent concourir à transmettre des messages positifs à vos visiteurs. Ils doivent permettre à vos visiteurs de bien comprendre là ou il est, comment il peut chercher ces informations sur votre site, le rassurer et le guider. Tout cela avec des couleurs, des icônes, des menus. Tout cet ensemble est essentiel !

 Les internautes zappent très vite de site en site, surtout quand il y a une impression d’amateurisme. Il serait dommage de fournir beaucoup d’efforts à construire votre site pour très peu de résultats du fait de choix inapproprié. La psychologie des couleurs est très importante par exemple, tout comme des connaissances en eye-tracking.

Une fois votre logo et favicon créés, votre charte graphique, votre slogan, et la structure de votre site définis, vous pouvez personnaliser votre site dans le menu ci-contre.

Besoin d’un conseil pour créer votre site ? Posez-moi votre question, je serai heureux de vous pouvoir vous aider.

La création de contenu

Pour cela, il vous suffit de créer une page ou article. La différence entre les deux ? Une page est plus structurelle, destinée à perdurer dans le temps, un article possède le nom de l’auteur, est daté (ce qui veut dire qu’un article qui a deux ans pourra être considéré en fonction du domaine, obsolète) et a pour avantage de pouvoir être catégorisé par des étiquettes permettant ainsi sur votre site une recherche facilitée. Le choix dépend donc du caractère intrinsèque de votre contenu.

La mise en page est de plus en facile avec les nouvelles versions de WordPress et son éditeur Gutenberg. Cependant, je vous recommande le plug-in Elementor, dont la version gratuite (qui peut par-ailleurs être également enrichi par d’autres plug-in gratuits également) vous permettra de créer de très belles pages internet pour votre site.

Attention à votre contenu ! Il est essentiel que vous sachiez à qui il est destiné ! Aux moteurs de recherche, ou à vos visiteurs ? Si c’est du contenu pour être bien référencé sur Google, privilégié le texte. Mettez bien sûr des images pour rendre vos contenus plus agréables pour vos lecteurs et inciter ainsi le partage notamment sur les réseaux sociaux (Google adore ça), mais les robots de Google et des autres moteurs de recherche ne savent pas encore comprendre une image, d’où l’importance du texte et des fameux mots clés. Si le contenu est destiné à vos visiteurs, privilégiez le contenu multimédia pour transmettre vos infos ( images, vidéos, infographies également qui marchent très bien). 

Vous devez également faire la différence entre un contenu informatif et contenu de conversion. Oui, encore une notion essentielle lorsque l’on construit un site internet. Vous devrez créer du contenu pour attirer vos visiteurs, pour cela il faut répondre à un besoin informatif, ce trafic généré devra être alors capté avec divers leviers. Enfin, vous devrez créer du contenu pour convertir vos visiteurs en prospects ou clients. La mise en page, le contenu, les leviers sont alors bien différents.

Améliorer les performances de votre site

Avec WordPress, vous avez la possibilité d’ajouter de nombreux plug-in qui vont vous permettre d’améliorer la performance de votre site internet. 
Je viens de vous évoquer Elementor, qui est un excellent plug-in pour construire vos pages internet gratuitement. Cependant, sa version gratuite ne possède pas toute les fonctionnalités nécessaires pour faire un site “tendance”. Pour y remédier et améliorer ce plug-in, vous pouvez ajouter le plug-in “Essential add-on for Elementor”. De même si le formatage de votre thème au niveau de l’entête (header) et pied de page (footer) ne correspond pas tout à fait à vos attentes, vous pouvez ajouter le plug-in Elementor header, footer and blocks !

Pour améliorer les performances de votre référencement sur Internet, l’optimisation SEO. Alors, c’est un large domaine puisque de nombreux éléments entrent en compte :
– l’optimisation technique de votre site ( la construction de votre site avec les différents langages de programmation). L’avantage avec WordPress et notamment les thèmes régulièrement mis à jour, c’est qu’ils respectent les plus protocoles récents et que par conséquent, votre site d’un point de vue structurel, ne sera pas pénalisé par Google. En revanche, c’est tout ce que vous allez ajouter dessus qui pourra l’être comme vos images. Elles ne doivent pas être trop lourdes sans quoi elles ralentiront la vitesse d’affichage de votre site, ce qui aura pour conséquence de baisser votre référencement. Pour cela, parmi les nombreux plug-in gratuit, j’ai opté pour Smush, que je trouve simple et très efficace. En parlant de vitesse, n’oubliez surtout pas de penser à vos visiteurs qui visitent votre site avec leur smartphone, qui sont d’ailleurs plus nombreux en termes d’usagers dans certains domaines notamment si vous évoluez dans le BtoC. Pour optimisez votre site sans avoir une version mobile dédié, le plug-in AMP est redoutable pour gagner en vitesse sur les mobiles.

Enfin, pour votre optimisation SEO de contenu, le plug-in est un must à installer. Il vous guidera dans le remplissage des balises et données que les moteurs de recherche exigent pour ne pas être pénalisé. Il vous aidera également dans la redondance de vos mots clés dans vos articles.

Pour être en règle avec la RGPD, complianz est très bien.

Pour créer des formulaires, je vous recommande Forminator à Wpform. Les deux sont très simples à prendre en main mais Forminator est plus facile à personnaliser sans connaissance en langage CSS.

Des milliers de plugs-in gratuits existent sur WordPress pour construire votre site internet en fonction de vos besoins. A vous de fouiller dans la section extension.

Je vous souhaite bon courage dans la création de votre site internet et bien sûr, contactez-moi si vous avez besoin d’un coup de main !

Partagez avec votre entourage si cela peut les aider !

Exit mobile version